Le cas Israel Folau n’en finit plus de diviser la NRL

S'abonner
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
gerard poirrier
gerard poirrier
15 février 2021 16h45

Qu’il reste à Perpignan. Heureusement on ne condamne pas (encore) au chômage un salarié en France pour des propos que l’on entend sur tous les terrains de sport.. Peut-être qu’il gagnera moins mais on lui fichera une paix royale. Allez Israel, soigne bien ta maman et reviens nous régaler.