Luc Lacoste adresse un courrier aux acteurs du rugby à XIII français

S'abonner
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Isaure
Isaure
30 octobre 2021 19h56

Il semble que nous ayons enfin un président capable de faire avancer notre sport…la fragilité de quelques clubs, mise à mal par la pandémie et les mesures imposées aux plus jeunes ne fait que compliquer la tâche

Pleinsud
Pleinsud
29 octobre 2021 20h56

Pour attirer des annonceurs il faut remplir les stades.
Plus que jamais il est essentiel de s’y rendre le plus souvent possible.

Richard.
Richard.
29 octobre 2021 18h00

Les intentions du Président sont bonnes, nous verrons les réalisations. Dans l’immédiat, je trouve inquiétant la mise en veilleuse d’un certains nombre d’équipes, par exemple celle de Toulon qui aspirait à la montée en Elite1. Des petits clubs ont renoncé à la compétition et il y eu diminution des effectifs dans de nombreuses écoles de rugby (merci Macron pour le pass sanitaire imposé à des enfants! Scandaleux mais dictature oblige…). Donc espérons des progrès de la part de l’équipe de France qui a montré de belles choses et il faudra beaucoup d’efforts pour étoffer le championnat.

Gonzaga
Gonzaga
29 octobre 2021 17h39

Elle est belle la lettre du président Lacoste! Reste à savoir ce qu’il en restera dans les faits. Il est clair que les dirigeants majeurs de ce sport ont failli à leur mission et ce, depuis belle lurette. Baronnies, luttes d’égo, près carrés, bref ils n’ont jamais compris qu’il fallait regarder un peu plus loin que leur bout de nez. Sinon , la glorieuse tournée de 1951 en Australie (Puig Aubert, Brousse, Ponsinet, Crespo et consorts) tombait à point pour lancer le rugby à XIII au plan national, sept ans (1958) que les « quinzistes » de Lucien Mias aillent terrasser les… Lire plus »

Crabos
Crabos
29 octobre 2021 15h54

C’est vrai que le XIII est tombé bien bas , même si on nous a pas trop aidé, on s’est tiré une balle nous même, on a pas su vendre notre discipline quand nous étions au sommet, c’est à nous aujourd’hui de proposer du grand spectacle et pas seulement dans le sud partout en France, pour cela il nous faudra une élite pro de grande ville et la les médias viendront vers nous . Vive les dracs et le TO

Le 13
Le 13
29 octobre 2021 16h43
Réponse à  Crabos

Depuis que tout le monde le sait et que rien ne se passe…. Certains sont trop bien dans leur petit royaume !!!