La FFR XIII de retour à Paris ?

S'abonner
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Jean Cazenave
Jean Cazenave
18 décembre 2020 19h09

Jusqu’à plus ample informé, le siège OFFICIEL est toujours à Paris, mème si ce n’est plus qu’une boite à lettres… et il est indispensable qu’il y reste, comme toutes les fédérations dignes de ce nom .. Ce qui compte c’est l’adresse … Un bureau suffit avec Internet, téléphone et fax . Après l’administratif délocalisé ce n’est pas génant. Et pour les réunions c’est soit à Carcassonne, soit une salle louée ponctuellement à Paris.

Victolo
Victolo
15 décembre 2020 11h44

Le passé nous a montré que le siège de la fédération à Paris n’était pas un gage d’expension mais on peut toujours espéré

eric tarroux
eric tarroux
13 décembre 2020 20h53

Sur ce sujet comme sur plein d’autres, Luc Lacoste a changé d’avis comme de chemise. Un coup, je continu de louer le siège parisien, un coup je le vend, un coup j’y transfère tous les bureaux …
Et maintenant, il découvre que payer un salarié à Paris coute plus cher qu’à Carcassonne ! Mais ce surcoût ne devrait pas poser de problème, vu qu’il a promis de faire passer le budget de la fédé de 2,3 millions d’euros à 5 millions.

Derrick Durrand
Derrick Durrand
16 décembre 2020 15h23
Réponse à  eric tarroux

Lors de son interview sur Radio Marseillette, L Lacoste a déclaré que le lieu où était gérée la partie administrative du XIII n’était pas une question vitale. Cela pouvait se faire dans une ville ou une autre. Le siège de Paris est par ailleurs symbolique mais sert à faire du lobby après des ministères, des médiats et des décideurs. De par ses contacts, L Lacoste a indiqué dans cette interview qui’l pourrait facilement trouver des locaux gratuitement sans avoir à récupérer l’ancien siège qui est en location. Donc le retour du siège officiel à Pairs sera là de fait mais… Lire plus »

Last edited 2 jours il y a by Derrick Durrand
Jean Cazenave
Jean Cazenave
18 décembre 2020 19h13
Réponse à  eric tarroux

Eric, je peux comprendre votre amertume. Sachez que vous ètes respecté, que vos talents sont reconnus. Laissez donc un peu retomber la pression électorale et essayez de respecter Luc Lacoste en lui laissant sa chance. On và bien voir… ne le critiquez pas avant qu’il ait pris la moindre décision … Merci !