Bernard Sarrazain : « Pour nous, il n’y a qu’une éventualité : c’est la Super League »

S'abonner
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
CHAPUT JEAN
CHAPUT JEAN
24 novembre 2020 18h07

ce que je retiens de cette présentation,c’est le nombre important de britaniques,dans l’environnement toulousain ,le reste c’est du local,avec un Président qui a la téte sur les épaules,ce n’est pas Toronto.

Michel
Michel
24 novembre 2020 12h38

Rendre l’equipe de France plus forte? Avec une équipe toulousaine composée majoritairement d’étrangers ? Il y a quelquechose qui m’echappe.

Jmb
Jmb
24 novembre 2020 16h00
Réponse à  Michel

Salut Michel! Pas que et en plus certains de nos « étrangers » sont maintenant selectionnables….et depuis le passage du TO en championship le vivier Bleu blanc rouge s est élargi ! 😁👍

jef
jef
27 novembre 2020 17h53
Réponse à  Michel

bien sur qu’il y aura des étrangers , comme dans tout les sports pro! mais il y aura aussi plus de français , dont certains feront la navette avec les dragons et vice versa… et puis un derby attirera le public et les médias … c’est gagnant gagnant pour tous