Julien Pineau : « À Cahors, le travail commence à porter ses fruits »

S'abonner
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Provot
Provot
14 décembre 2018 10h40

Je dis bravo la persévérance àtoujours payé bisou Claude Provot

LES MIMIS DE LA BAZOCHE GOUET
LES MIMIS DE LA BAZOCHE GOUET
15 décembre 2018 11h47
Réponse à  Provot

BRAVO JUJU…