Corey Norman prend le maximum et ne rejouera pas avec Toulouse

S'abonner
Me notifier des
guest
7 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Fondon
Fondon
18 août 2022 8h23

C’est dommage de s’être séparé de Ford et Kheirallah.

lieu Greg
lieu Greg
17 août 2022 19h24

Pourrait-il jouer en élite 1?

The Dude
The Dude
17 août 2022 18h10

Cette année pour le TO c’est vraiment une annus horibillis!

Plus sérieusement, il aurait dû être remplacé pour se rafraichir la cervelle quand il a commencé à péter les plombs, on voyait la boulette arriver.
Des choix étranges cette saison, on reviendra en ayant appris tout ce qu’il ne faut pas faire.

lieu Greg
lieu Greg
17 août 2022 9h02

On comprend mieux l’attitude semble-t-il provocatrice de cn en deuxième mi-temps.
Garder ses nerfs n’est pas le point fort de Toulouse cette année. Dommage.

Vince
Vince
17 août 2022 11h59
Réponse à  lieu Greg

Il a été imbuvable en seconde mi-temps. Et quand on voit les images en questions, il faut être de mauvaise foi pour ne pas être d’accord avec cette suspension. Sachant qu’il semble bien content de son geste après coup.
Bref, le TO aura fait l’ascenseur cette année, c’est dommage parce qu’il y avait la place. Mais beaucoup trop d’indiscipline, de point laissé en route dans certains matchs et un jeu qui s’est effrité aussi bien en attaque qu’en défense au fil des matchs.

Isaure
Isaure
17 août 2022 23h00
Réponse à  Vince

Je suis d’accord sur tout, j’avais d’ailleurs signalé le manque de sang-froid des meneurs du TP après ce match,mais en ce qui concerne le le motif de la sanction, je reste dubitatif ….quand on visionné la vidéo, on voit bien que quand CN pose sa main sur le fessier de son adversaire ,il regarde la pelouse…ensuite il tire le short et le joueur vers le bas ….je ne trouve pas que les images mettent en évidence un geste délibéré …

gerard poirrier
gerard poirrier
19 août 2022 17h45
Réponse à  Isaure

D’accord pour le manque de sang froid, quant à la motivation j’en rigole, je suis d’un autre temps où ce genre de geste faisait sourire, pudibonderie anglo-saxonne…