Coupe du Monde : Le point après 2 journées

Articles qui peuvent vous intéresser...

1 Réponse

  1. Cachau Henri dit :

    le verre à moitié plein, le verre à moitié vide, soyons réalistes, les équipes européennes, je ne prends pas en compte les faux panachages, ont implosé en vol ! Celles du Pacifique nous ont démontré que le rugby, le ‘jeu à treize’ je suis incorrigible réactionnaire, doit être pratiqué différemment,. Puissance, vitesse et disponibilité doivent en être les ingrédients privilégiés, si l’on veut attirer du spectateur ; notre sport à besoin d’athlètes, de coureurs de fond, non de ‘robocops’ n’assurant pas toujours un premier franchissement de rideau… Étonnant, dans les années cinquante nos joueurs tenaient la dragée haute, aux déjà monstrueux australiens, et qu’elle était donc leur secret : une vitesse de circulation de la balle et des plaquages aux jambes correctement exécutés… Réfléchissons, et remercions nos amis du Pacifique pour leur leçon !

Laisser un commentaire